Otis-Careers

Une tradition fondée sur l'innovation

170th Anniversary image of first safety brake image and latest Gen 3 image in diamonds

Notre histoire : Une histoire d'innovation et de progrès

170th Anniversary

Le 20 septembre 2023 marque les 170 ans d'activité de la société Otis Elevator Company. Il commémore la première vente d'un ascenseur équipé du frein de sécurité d'Elisha Otis.

Cette invention a donné naissance à une nouvelle industrie qui a rendu les ascenseurs sûrs et a permis aux villes de prospérer et aux gens de se déplacer autrement.

Dans cette chronologie, vous trouverez de nombreux jalons intéressants qui ont aidé Otis Elevator Company à devenir le leader mondial de la fabrication, de l’installation et du service d’ascenseurs et d’escaliers mécaniques.

De nos jours, Otis est présente à peu près partout où les gens se déplacent.

COMMENCEZ LE PARCOURS

START THE JOURNEY


 

années 1850

Au début : 'tout coffre-fort'

1853

La fondatrice de l’entreprise Elisha graves Otis, artisan qualifié et entrepreneur déterminé, vend son premier ascenseur suite à son invention du frein de sécurité pour ascenseur.

C’est une solution inspirée à un problème universel de l’ère industrielle – comment déplacer en toute sécurité le fret d’un plancher à l’autre sans risquer des vies ou détruire le fret si la corde de levage se casse.

Son invention donne naissance à la ville moderne et change la façon dont nous vivons, comment les villes sont construites et comment le monde bouge.

1854

Pour stimuler les ventes, Elisha Otis s'arrange avec le showman P.T. Barnum exposera son invention à New York lors de l'exposition de l'industrie de toutes les nations, communément connue sous le nom d'exposition Crystal Palace. Debout au-dessus de la foule sur une plate-forme élévatrice, Otis ordonne que la corde de retenue soit coupée. La plate-forme tombe de quelques centimètres et la foule crie. Mais le frein de sécurité arrête immédiatement la descente. « Tout en sécurité, messieurs, tout en sécurité », leur assure Otis.

1854-57

L'entreprise vend huit ascenseurs en 1854 et 15 en 1855. En 1857, Otis installe son premier ascenseur de passagers dans la E.V. de New York Haughwout Building, un grand magasin de cinq étages dont Mary Todd Lincoln compte parmi ses clients fortunés.

années 1900

Otis se développe davantage

Au cours de cette décennie et tout au long de son mandat de 32 ans en tant que président puis président du conseil, Baldwin transforme Otis en une entité prospère en mettant l’accent sur l’expansion, la qualité et l’innovation. Partout dans le monde, les ascenseurs Otis sont installés dans des bâtiments de toutes hauteurs et de tous styles – utilitaires et opulents.

1900

Un escalier roulant Otis remporte le Grand Prix de l'exposition universelle de Paris. L’inventeur de l’équipement Charles Seeberger, fait équipe avec Otis et crée également le mot « escalator », en utilisant la langue latine. Le mot se traduit par « moyens de traverser à partir de ». Seeberger la marque en 1899, mais un tribunal fédéral américain annule la marque 50 ans plus tard, disant qu'elle est devenue tellement synonyme de l'escalier mobile Seeberger/Otis qu'elle est maintenant générique.

1903

Otis fait progresser l'industrie avec une autre innovation : une machine de traction sans engrenage améliorée. La technologie permet de dépasser les limites de hauteur précédentes, permettant la construction de véritables gratte-ciel.

1905

Norton Otis meurt d'un cancer à l'âge de 63 ans. Il avait été élu au Congrès américain seulement 23 mois plus tôt.

1907

Vingt et un ans après la dédicace de la statue de la liberté dans le port de New York, Otis installe le premier ascenseur du monument pour transporter les visiteurs de la base au sommet du piédestal de pierre. La statue elle-même n'a pas d'ascenseur, de sorte que les visiteurs peuvent choisir de marcher les 377 marches restantes jusqu'à la couronne.

années 1950

Au cœur du Texas et du monde entier

1950

Le premier système Autotronic™ est installé dans le nouveau bâtiment de raffinage Atlantic de 11 étages à Dallas – le premier bâtiment au monde à être équipé d’ascenseurs Otis à grande vitesse et sans opérateur.

1952

Le siège de l'ONU ouvre à New York, équipé de 33 ascenseurs Otis.

1953

Otis Inde est formée en tant que joint-venture avec Mahindra et Mahindra Ltd., reflétant l'expansion continue de Otis en Asie.

Ascenseurs commandés par ordinateur des années 1970

1976: Cherchant à se diversifier, United technologies Corporation (UTC) acquiert Otis, une entreprise qui pèse désormais un milliard de dollars et la plus grande entreprise d’ascenseurs au monde.

1979: Otis présente l'élévateur Elevonic™ 101, un système contrôlé par microprocesseurs. L’opération compacte réduit le temps de déplacement en coordonnant la vitesse, la position et la direction de l’ascenseur avec le flux de trafic d’un bâtiment. Les ingénieurs de Otis développent cette technologie avec Hamilton Standard, l'unité aérospatiale d'UTC qui a aidé à envoyer des astronautes sur la lune.

années 2000

Système Gen2® et entraînement ReGen™ captant l'énergie

Le 21e siècle commence avec des produits passionnants offrant un plus grand confort aux passagers et des économies d'énergie pour les clients.

années 2000

Otis révolutionne l'industrie des ascenseurs avec le lancement de son système d'ascenseurs Gen2, qui utilise des courroies plates flexibles renforcées d'acier de longue durée à la place des câbles en acier conventionnels. Les courroies réduisent sensiblement le bruit et les vibrations, créant une conduite douce et silencieuse. La famille d'ascenseurs Gen2 devient la plus populaire de l'histoire de Otis, vendant plus de 1 millions d'unités et comptant.

2005

Otis ajoute son entraînement ReGen (introduit en 1996 en option pour les tours de grande hauteur) en standard dans tous les ascenseurs Gen2, y compris pour les bâtiments de faible et moyenne hauteur. L'entraînement ReGen capte l'énergie qui serait autrement perdue sous forme de chaleur pour produire de l'électricité, qui est injectée dans le réseau électrique du bâtiment. Cela permet des économies d'énergie. Par exemple, un ascenseur Gen2 avec entraînement ReGen consomme environ 75 % d'énergie en moins par rapport aux systèmes hydrauliques conventionnels sans entraînement régénératif.

Otis est présente partout où les gens se déplacent

Nous avons l'intention de continuer à innover pour faire progresser notre industrie – de manière sûre et durable – à long terme.

World Elevator Day – thanks to Otis innovation

Otis built the first passenger elevator and today the world celebrates  

March 23 is World Elevator Day and this history is our history. On March 23, 1857, Eder Haughwout opened an upscale department store in New York City – and equipped the five-story building with Otis’ first passenger elevator.