Made to Move Communities™

Inspirer et soutenir les jeunes pionniers de l’innovation en quête de solutions inclusives relatives à la mobilité des communautés sous-représentées

En tant qu'entreprise « Made to move youMC », la mobilité est au cœur de notre vision : donner aux gens la liberté de se connecter et de s'épanouir dans un monde plus grand, plus rapide et plus intelligent.

Grâce à ce nouveau programme, nous engageons les jeunes esprits à imaginer de nouvelles solutions de mobilité pour les gens partout

Avec une solide base dans les domaines STEM, les élèves seront mieux préparés pour la main-d’œuvre mondiale en évolution rapide, qui devrait avoir jusqu’à 50 millions d’emplois STEM non remplis d’ici 2030.

Plus de 420

conseillers bénévoles d’Otis

Plus de 1 500

heures de bénévolat

30+

aides financières octroyées

Meet our mentors 

Learn more about how our colleague mentors are advancing inclusive mobility and empowering the STEM workforce of the future.

Mobility Solutions for Older Populations

The number of older adults is projected to double to 1.5 billion in 20501. For the second year of Made to Move Communities, we tapped young minds and applied creative thinking to help cities of the future adapt and meet the needs of this growing population. Across 14 countries and territories, teams of Otis employee mentors and students created STEM-based mobility solutions ranging from connected wheelchairs and smart escalators to a device improving access to local water stations. Watch the video to learn more.

PLAY VIDEO 

1https://www.un.org/en/development/desa/population/publications/pdf/ageing/WorldPopulationAgeing2019-Highlights.pdf

Mobility Solutions to COVID-19

In its first year, Made to Move CommunitiesTM engaged schools in Brazil, China, Germany, Hong Kong SAR, Japan, Russia, Spain, the United States and Singapore. Under the mentorship of Otis employees, nearly 100 students spent eight weeks developing STEM-based solutions to address mobility challenges in their communities – particularly those most affected by the COVID-19 pandemic.

Click here to learn more about Year 1 of Made to Move Communities and see the student solutions.

Solutions de mobilité inspirantes basées sur STIM

« Made to Move Communities », la pierre angulaire de notre stratégie de responsabilité sociale d’entreprise (RSE), met l’accent sur deux questions vitales tant pour Otis que pour les communautés où nous vivons et travaillons : L'éducation STIM et la mobilité inclusive.

Ce défi annuel incitera les étudiants du monde entier à trouver des solutions créatives et technologiques pour éliminer les obstacles physiques, géographiques et financiers à la mobilité qui affligent souvent nos voisins.

Mobilité inclusive et bien-être

À Otis, nous savons à quel point la mobilité est importante pour le bien-être des gens et leur capacité à mener une vie saine et productive. Peu d’entreprises ont joué un rôle plus important dans la création du monde urbain connecté d’aujourd’hui, et nos innovations continuent de transformer la façon dont les gens vivent et travaillent.

Pourtant, encore aujourd’hui, beaucoup de gens n’ont pas accès à des moyens fiables, abordables et pratiques pour se rendre là où ils doivent aller, que ce soit à l’école, au travail, sur le marché ou pour recevoir des soins médicaux.

Nous croyons que les nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, la robotique de pointe et d’autres appareils et réseaux intelligents et connectés ont le potentiel de relever ces défis et de tenir la promesse d’une mobilité inclusive – pour tout le monde, partout dans le monde.

En participant aux communautés Faites pour bouger, les élèves auront un aperçu de cet avenir passionnant – et seront encouragés à jouer un rôle dans le façonnement du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui et des générations à venir.

Préparer la main-d’œuvre du 21e siècle

50 millions d’emplois STIM non comblés d’ici 2030 en raison d’un manque de compétences

À l’ère de l’industrie 4.0, la technologie imprègne toutes les catégories d’emplois, y compris la fabrication et de nombreux autres métiers. Pour se préparer à ce milieu de travail en évolution rapide, les élèves ont besoin d’une solide base dans les programmes et les matières STIM – sciences, technologie, ingénierie et mathématiques.

Pourtant, selon une estimation, un déficit de compétences pourrait laisser jusqu'à 50 millions d'emplois non pourvus dans le monde d'ici 20301. Faire bouger les collectivités est une façon d’aider à combler cette lacune, en complétant les programmes scolaires existants par des leçons sécuritaires et réelles menées sous la direction d’experts d’Otis; des gens passionnés par la technologie et aidant à nourrir la prochaine génération d’innovateurs.

 

https://educationblog.microsoft.com/en-us/2019/04/making-an-impact-for-stem-education-in-europe-3/

https://www.un.org/en/development/desa/population/publications/pdf/ageing/WorldPopulationAgeing2019-Highlights.pdf

Un programme réellement international

Cette année, les étudiants de 14 écoles au sein de neuf pays ont travaillé avec des conseillers d’Otis pour concevoir des solutions fondées sur les STIM, afin de relever les défis de la mobilité au sein de leurs communautés. Dans de nombreux cas, ces derniers ont été aggravés par la pandémie de COVID-19. Les étudiants ont présenté leurs idées à un jury de dirigeants d’Otis via des outils virtuels.

Cliquez sur la carte ci-dessous pour en apprendre davantage sur leurs présentations finales.

Interactive-Map
  • Japon

    ICT (International College of Technology) Kanazawa

     

    L’équipe d’étudiants a développé un site Web et une application permettant de surveiller la densité de population d’un emplacement et de redonner un nouveau souffle au tourisme à Shiramine, une zone impactée par la COVID-19. L’application fournit des données en temps réel pour aider les visiteurs à profiter des attractions touristiques locales les plus populaires de manière plus sécurisée et aisée, tout en évitant la foule et en respectant les restrictions relatives au nombre d’individus.

    Nombre d’étudiants

    11

  • Espagne

    Colegio Virgen de Europa

     

    L’équipe d’étudiants a trouvé des idées pour diminuer la propagation de la COVID-19. Ils ont développé des solutions sans contact et des méthodes alternatives pour accéder aux magasins, restaurants et transports publics. 

    Nombre d’étudiants

    8

  • Chine

    Shanghai Jiaotong University (2), Zhejiang University (2), Beijing Institute of Technology, Nankai University, Chongqing University

     

    Suite à une étude minutieuse de la population chinoise, l’équipe d’étudiants a développé des solutions relatives à la mobilité, afin d’optimiser l’utilisation des ascenseurs pour les personnes âgées : rendre les ascenseurs plus sûrs, plus intelligents et plus simples d’utilisation. Parmi ces idées se trouvent l’ajout de sièges pliants intégrés aux parois des cabines d’ascenseur, l’installation de boutons d’appel reliés à des hôpitaux et l’installation de haut-parleurs intelligents et interactifs permettant d’atténuer l’anxiété.

    Nombre d’étudiants

    22

  • Connecticut, États-Unis

    Bloomfield High School

     

    Les étudiants ont proposé des solutions innovantes pour améliorer les options de récupération sans contact des courses. Ils ont mis à profit des lumières UV, des tapis roulants et des drones pour proposer des options aux individus ne souhaitant pas faire leurs courses en magasin en raison de la COVID-19.

    Nombre d’étudiants

    5

  • Hong Kong

    ELCHK Yuen Long Lutheran Secondary School

     

    Les étudiants se sont concentrés sur l’amélioration des entrées et sorties des marchés locaux de produits frais. Avec des projets comme le développement d’une application simple d’utilisation nommée Foodson et la création d’un robot capable de collecter et d’apporter des produits frais, les étudiants ont personnalisé leurs solutions afin qu’elles répondent aux besoins des moins expérimentés avec les technologies et achats en ligne.

    Nombre d’étudiants

    6

  • Californie, États-Unis

    Jordan High School, Long Beach, California

     

    L’équipe d’étudiants a développé une application pouvant s’intégrer aux systèmes des transports publics, plus particulièrement des bus urbains. L’application relève le nombre de passagers et identifie l’heure la plus sûre pour prendre le bus. De plus, ils ont effectué des recherches pour améliorer les systèmes de filtration et de purification de l’air des bus, aidant ainsi les usagers à se sentir plus en sécurité en cette période de pandémie.      

    Nombre d’étudiants

    8

  • Brésil

    SENAC

     

    Les étudiants ont développé une solution par code QR permettant de surveiller et améliorer le processus d’entrée des individus au sein des espaces publics. Les individus fournissent des informations simples relatives à leur santé sur un site en ligne et peuvent ainsi accéder à des données et évaluer la densité de population de chaque emplacement.

    Nombre d’étudiants

    8

  • Russie

    Open St Petersburg

     

    Les étudiants ont développé une application mobile pour aider les résidents de Saint-Pétersbourg à éviter la foule, se déplacer en toute sécurité, interagir avec les autres et réduire le risque global lié à la COVID-19.  

    Nombre d’étudiants

    7

  • Singapour

    Institute of Technical Education

     

    Les étudiants ont créé un masque comportant un dispositif léger relevant la température de la peau afin de la contrôler en temps réel. Il est rafraîchi toutes les heures. La conception novatrice du masque évite de perdre du temps à prendre sa température avant de prendre un transport public, accélérant ainsi les trajets quotidiens et apaisant les inquiétudes relatives au risque de contact avec une personne malade. 

    Nombre d’étudiants

    8

  • Allemagne

    Romain Rolland Gymnasium

     

    Les étudiants ont développé trois solutions permettant d’améliorer les trajets quotidiens. Deux idées se concentrent sur la réduction du risque d’infection au sein des ascenseurs : la création d’un produit désinfectant automatiquement toutes les surfaces de ceux-ci avant que les usagers n’entrent dans la cabine et le développement d’une solution technologique permettant de visualiser l’espacement approprié entre les usagers au sein de la cabine. La troisième solution a pour objectif de faciliter l’utilisation des vélos au sein des villes, en permettant de les faire entrer dans les ascenseurs et les trains.

     

    Nombre d’étudiants

    11